Consignes aux auteurs

INSTRUCTIONS AUX AUTEURS

Le texte est envoyé sous format électronique, aux deux adresses suivantes : thierry.montalieu@univ-orleans.fr et hubert.gerardin@univ-lorraine.fr

L’auteur(e) atteste que sa proposition darticle n’a pas été publiée par ailleurs et ne fait pas simultanément l’objet d’une soumission à une autre revue.

L'avis du Comité de lecture conditionne la publication de tout article. Chaque proposition d’article anonymée fait l’objet d’un avis de recevabilité, puis d’une lecture par deux rapporteurs, si cet avis est positif.

  • Le texte est transmis en fichier word par mail. Le volume de référence est de 40 000 signes – espaces inclus – y compris les notes, la bibliographie, les annexes, les tableaux et graphiques. Le texte, en style normal, est aligné à gauche, sans retrait de paragraphe, sans césure, sans puce, ni numéro. Il est composé en garamond 11, espace simple, sans marge.
  • Les tableaux, graphiques, schémas et cartes mesurent au maximum 12 cm en largeur ; leur emplacement dans le texte est précisé. Ils sont présentés, ainsi que les formules mathématiques, sous word, éventuellement au format image, et ne sont pas scannés. Les contrastes sont testés sur un tirage papier.
  • Le titre de l’article, prénom et nom de l’auteur, titre, institution, adresses personnelle et professionnelle, adresse électronique sont mentionnés.
  • Les notes de bas de page sont numérotées par ordre croissant en chiffres arabes en times new roman normal 9.
  • Dans le texte, les références d’auteurs sont précisées des plus récentes aux plus anciennes, avec les pages des citations (Perroux, 1981, 47).
  • À leur première utilisation, les sigles et acronymes sont développés.
  • La bibliographie est établie en garamond 10, par ordre alphabétique des références mobilisées dans le texte, pour un auteur, de l’année la plus récente à la plus ancienne, sous la forme suivante :

CBD (2006) Convention on Biological Diversity, Home page, http://www.biodiv.org.

CROUSSE B. (1991) Foncier et environnement, in É. Le Bris et al. (dir.) L’appropriation de la terre en Afrique noire, Paris, Karthala, 151-158.

GENDARME R. (1999) La coopération euro-méditerranéenne, Mondes en développement, tome 27, n° 105, 9-14.

Iimi A. (2006) Did Botswana escape from the resource curse? IMF Working Paper 06/138, 31 p.

PERROUX F. (1981) Pour une philosophie du nouveau développement, Paris, Aubier-Montaigne, 279 p.

  • Les résumés en français et en anglais (avec titre traduit) ne dépassent pas 500 caractères. Ils sont accompagnés de mots- clés (français et anglais, 7 au maximum) et de la classification JEL (5 références au maximum).

La reproduction et la traduction des articles sont soumises à l'accord préalable des éditions De Boeck. La source est indiquée et un exemplaire est communiqué à la rédaction.

Date de dernière mise à jour : 29/08/2016